DECA’TERVIEW VALENTIN CHARLES

Déca’terview N°4

Apprenez en plus sur nos champions français du décathlon, découvrez leur univers, leur quotidien…

VALENTIN CHARLES

Valentin Charles, champion du décathlon français, a eu la gentillesse de répondre à mon interview. Je le remercie énormément pour le temps qu’il a pris à répondre à mes questions.

1-A quel âge as-tu commencé l’athlétisme?

 J’ai commencé à 8 ans l’athlétisme.

2-A partir de quand t’es tu mis au décathlon?

A partir de minimes deux je me suis mis aux épreuves combinées.

 

 

 

3-Quelle épreuve du décathlon aimes-tu le plus?

La longueur ou les haies me plaisent.

 

4-Quelle épreuve du décathlon redoutes tu le plus?

Je redoute l’épreuve du disque.

5-Combien d’heures par semaine t’entraines tu?

Je m’entraîne 8 à 10 heures par semaine.

6-Est il facile d’allier vie sportive et professionnelle?

Pas tous les jours, cela dépend des périodes de l’année.

7-Combien d’heures de sommeil entre deux journées de compétitions?

On essaye le maximum mais souvent entre 6 et 8 heures de sommeil.

8-Comment tu t’alimentes pendant les compétitions?

 

Un bon petit déjeuner, sinon je grignote tout au long de la journée.

9-A part l’athlétisme et le décathlon, as tu des centres d’intérêts?

J’aime beaucoup le vélo et la mode.

10-Es tu réseaux sociaux? Où peut on te suivre? Facebook? Twitter? Instagram?

Je suis sur les réseaux sociaux.

Instagram: val_charles_

Twitter: @Val_chrls

Facebook: Valentin Charles

11-Quel est actuellement ton plus beau souvenir sur un stade lors d’un décathlon? et ton plus mauvais souvenir?

Mon meilleur souvenir est la première médaille avec le maillot de l’équipe de France l’hiver dernier au match d’épreuves combinées à Salamanque et mon plus mauvais est lors des Frances de Décathlon en 2015 ou je suis premier à la première journée et où je refuse de franchir la première haie… »

12-Préfères tu les épreuves en salle ou à l’extérieur?

Je ne sais pas vraiment.

13-As tu une anecdote à nous raconter lors d’un de tes décathlons?

Lors de mes premiers championnats ( Europe juniors ) il faisait pas beau ( beaucoup de vent ) et le seul saut ou j’ai piqué à la perche lors de l’échauffement je suis tombé juste à côté du butoir et me suis pris la perche dans la cuisse j’ai du coup fini la compétition avec un hématome a la cuisse.

Interview réalisée en Janvier 2017 par Stéphanie Legros

Publicités